6 Rue de la Victoire - Paris 09 +33 (1) 70 25 08 70 contact@kouka.io

Blog Details

  • Home
  • Qu’est-ce que l’engagement des collaborateurs et comment l’améliorer ?

Qu’est-ce que l’engagement des collaborateurs et comment l’améliorer ?

par Nicolas KUBAS publié le 15 juin 2021 0 Commentaires
Qu’est-ce que l’engagement des collaborateurs et comment l’améliorer ?

L’engagement collaborateur OU « Employee advocacy » : KÉZAKO ?

Si vous avez l’impression que tout le monde parle de l’engagement des collaborateurs aujourd’hui, c’est que cette donnée est devenue indispensable  ! Les organisations intelligentes reconnaissent l’incroyable pouvoir de l’engagement pour augmenter les revenus. Il existe plusieurs publications sur le sujet sur Internet, mais chacun semble avoir une vision différente de ce qu’est l’engagement et de la manière de l’obtenir sur le lieu de travail. Cela peut être un problème. Après tout, la première étape pour atteindre un objectif est d’identifier ce que l’on veut. Par conséquent, il est essentiel d’établir une définition fonctionnelle solide de l’engagement des employés que les dirigeants de votre entreprise peuvent soutenir.

Qu’est-ce que l’engagement des employés ?
L’engagement des employés est défini comme le lien émotionnel et le dévouement de vos employés envers votre organisation. Les employés engagés se soucient des objectifs de l’entreprise et peuvent s’identifier à leur travail à un niveau personnel. Les objectifs de l’entreprise et les ambitions personnelles commencent à converger pour les travailleurs les plus engagés.

Kevin Cruse, auteur et rédacteur de Forbes, définit ce degré élevé de dévouement comme une volonté de déployer un « effort discrétionnaire ». Les employés engagés sont prêts à se surpasser pour résoudre des problèmes, à faire des heures supplémentaires et à partager leurs connaissances, même s’ils n’y sont pas contraints. Les travailleurs engagés vont au-delà des attentes de base et considèrent leur emploi comme plus qu’un simple échange de temps contre de l’argent : ils veulent donner le meilleur d’eux-mêmes et voir leur entreprise prospérer.

Ce que l’engagement des employés n’est pas
Malheureusement, la plupart des discussions sur l’engagement des employés portent sur le fait de s’amuser. Il n’y a rien de mal à créer un lieu de travail dynamique et divertissant, mais la culture conventionnelle des startups, avec ses tables de baby-foot et ses pubs de bière sur place, n’est pas une prescription garantie pour l’engagement des employés. Si les employés de ces lieux de travail peuvent être engagés, il est également concevable qu’ils considèrent ces avantages comme acquis – ou, pire, qu’ils y voient une tentative pas si subtile de dissimuler d’autres éléments de la culture d’entreprise qui pourraient faire défaut.

L’engagement des employés n’est pas la même chose que la satisfaction des employés. Un employé heureux pense qu’il a été récompensé de manière appropriée. En d’autres termes, il est prêt à travailler pour obtenir le type de revenu, les avantages et le respect général qu’il reçoit. Cet aspect est également crucial – après tout, un employé malheureux est forcément désengagé – mais il n’est pas suffisant. Les travailleurs satisfaits peuvent produire un travail remarquable, mais ils ne sont pas assurés de faire un effort supplémentaire ou de se rapprocher de votre objectif au point de ne pas envisager une autre offre d’emploi.

définition de l’engagement des employés

Pourquoi l’engagement des employés devrait-il être une priorité absolue ?
L’engagement des employés est plus qu’une simple histoire de satisfaction que les dirigeants peuvent raconter lors d’une conférence. Selon l’étude de Gallup sur l’engagement des employés, les entreprises qui se situent dans le quartile supérieur en matière d’engagement des employés sont 21 % plus rentables que celles qui se situent dans le quartile inférieur. En revanche, les employés désengagés coûtent aux entreprises entre 450 et 550 milliards de dollars par an, rien qu’aux États-Unis.

Les employés engagés sont moins enclins à chercher de meilleurs pâturages, surtout s’ils pensent avoir la possibilité de se développer dans leur rôle actuel. Les employés désengagés, en revanche, sont plus enclins à partir : Un tiers des employés veulent commencer à chercher du travail au cours des 12 prochains mois. Ces employés sont coûteux à remplacer, une étude suggérant qu’il en coûte 33 % du salaire d’un employé pour trouver et former une nouvelle embauche.

Conclusion ? L’engagement des employés a une influence sur vos résultats financiers.

Suggestions rapides pour accroître l’engagement des employés
Êtes-vous prêt à améliorer l’engagement des employés dans votre entreprise, maintenant que nous avons passé en revue sa définition et ses avantages ? Commencez par les petits conseils fournis ci-dessous.

1. Encouragez les relations à deux niveaux.
La plupart des travailleurs n’ont pour seule interaction avec la direction qu’avec leur supérieur immédiat, mais créer des liens tout au long de la chaîne de commandement peut contribuer à renforcer la vision et l’objectif de votre entreprise pour tous. Encouragez les cadres à rencontrer le personnel deux niveaux en dessous de leur poste pour répondre aux questions et écouter les idées. De même, les cadres moyens peuvent bénéficier de la communication avec les dirigeants des deux niveaux supérieurs afin de mieux comprendre comment leurs activités s’intègrent dans le tableau général.

2. Reconnaître et récompenser les efforts et les réalisations des employés
Saviez-vous que 40 % des travailleurs américains pensent qu’ils s’investiraient davantage dans leur travail si on les reconnaissait plus souvent ? Reconnaître les employés ne demande qu’un effort minime (notamment avec les outils de reconnaissance des employés actuellement accessibles) et peut avoir une influence significative sur le moral et la satisfaction du personnel. Un simple geste d’appréciation peut stimuler la motivation d’un employé et aider votre équipe à s’engager davantage.

Logiciel d’avantages sociaux des employés

3. Transformez les évaluations des employés en discussions
Le fait de regrouper un grand nombre d’idées d’amélioration dans une seule évaluation annuelle est tout le contraire de l’utilité et peut activement rebuter votre personnel. Au lieu de cela, donnez fréquemment un feedback aux employés (tous les jours, tous les mois ou tous les trimestres) et profitez de cette occasion pour mener des dialogues significatifs et établir la confiance avec votre personnel.

4. Permettez aux travailleurs de vous évaluer.
Comme le feedback fonctionne dans les deux sens, il est essentiel de permettre à vos employés d’évaluer leurs superviseurs, la culture de l’entreprise et d’autres facteurs. Essayez d’utiliser des sondages d’opinion (une brève série de questions posées régulièrement) pour offrir aux travailleurs un forum leur permettant de discuter des problèmes et des idées de changement, puis de donner suite à ces commentaires.

Une fois que tout le monde dans votre entreprise s’est mis d’accord sur une définition de l’engagement des employés, il est temps de travailler à l’établissement d’une vision de ce qu’est l’engagement pour votre entreprise. La création d’un plan d’engagement des employés est essentielle pour rester compétitif et augmenter la productivité globale.

Vous avez besoin d’aide pour justifier l’engagement des employés ? Téléchargez notre livre électronique gratuit, « How Companies That Act Fast on Engagement Outpace the Competition », pour entamer la conversation dès maintenant.

Avantages de la diversité et de l’inclusion au travail

Un environnement diversifié et inclusif crée un sentiment d’appartenance chez les employés.

Lorsque vos collaborateurs se sentent plus proches les uns des autres au travail, ils ont tendance à mieux travailler, et à produire un meilleur résultat. Par conséquent, les entreprises qui adoptent une telle politique constatent des gains considérables en termes de résultats commerciaux, d’innovation et d’engagement.

Un vivier de talents plus important.

Si vous ne changez pas la façon dont votre processus de recrutement est structuré, vous obtiendrez toujours le même type de personnes. En élargissant vos recherches de recrutement à des candidats plus diversifiés (origine, genre, âge, etc.), vous élargissez votre vivier de talents et augmentez vos chances de trouver le meilleur candidat.

Un engagement et une confiance accrus des collaborateurs.

Lorsque les employés se sentent inclus, ils sont plus engagés. Cet engagement accru a un effet d’entraînement sur le moral de l’équipe, la rétention et par ruissellement la rentabilité. Les personnes travaillant dans des lieux de travail inclusifs ont également tendance à avoir une meilleure santé physique et mentale.

Voici quelques bonnes pratiques en matière de diversité et d’inclusion pour 2021 :

  • Sensibilisez les personnes en position d’autorité

En tant que Dirigeants, ou professionnels des ressources humaines, vous devez introduire et mettre en œuvre des politiques d’inclusions et de diversité dans votre entreprise. 

Par conséquent, il est essentiel d’organiser des séances d’information et des réunions au sein de vos équipes où ces principes sont expliqués et discutés en détail. Pour faire face à une main-d’œuvre diversifiée, les personnes occupant des postes de direction et d’encadrement doivent adopter une attitude inclusive. Ils doivent être tenus responsables de leurs paroles, décisions et actions afin de montrer l’exemple.

En formant vos managers et vos dirigeants aux politiques d’inclusion, vous ferez en sorte que l’ensemble de vos collaborateurs se sentent inclus lorsqu’ils interagissent entre eux et avec leurs responsables. 

  • Formez un comité/conseil éthique

La création d’un comité/conseil composé de membres dévoués qui s’engagent en faveur de l’inclusion sur le lieu de travail peut être une bonne première étape.

La composition de ce comité doit être aussi diversifiée que possible. Il devrait idéalement inclure des membres de l’entreprise de différents sexes, groupes d’âge, origines, orientations sexuelles, religions et même lieux géographiques. Ce n’est qu’ainsi que les voix, les perspectives et les opinions de tous les horizons seront entendues.

  • Mettez l’accent sur un recrutement diversifié

La diversité commence par le processus d’embauche et de recrutement.

Lorsque vous recrutez pour votre entreprise, il est essentiel d’atteindre intentionnellement des profils issus de minorités multiples. La diversité et l’inclusion sont des choix délibérés, et non des résultats involontaires.

Lorsque vous embauchez davantage de femmes, de personnes de couleur, de personnes handicapées, etc., vous apportez un réservoir de talents et de perspectives inexploités à la culture de votre entreprise.

La diversité des genres dans votre organisation peut conduire à un vivier de talents plus important et plus diversifié, encourager des perspectives différentes et améliorer la collaboration.

  • Promouvez et facilitez la créativité et l’innovation

L’un des avantages les plus importants d’une main-d’œuvre diversifiée est l’augmentation de la créativité et de l’innovation en entreprise. 

Les dirigeants et responsables doivent faire tout leur possible pour encourager leurs collaborateurs à apporter leurs idées les plus créatives et innovantes. Les employés se sentiront ainsi considérés et appréciés, et cela ouvrira de nouvelles possibilités de croissance et de réussite pour l’entreprise.

  • Contrôlez les initiatives de diversité et d’intégration

Pour que les initiatives soient efficaces, elles doivent être contrôlées et évaluées régulièrement.

Mesurer les paramètres tels que la productivité, le moral et l’engagement des collaborateurs est le meilleur moyen de déterminer si les stratégies d’inclusion et diversité d’une entreprise sont efficaces. Ces mesures devraient fournir une photographie claire de la façon dont les employés se sentent acceptés, appréciés et bienvenus sur leurs lieux de travail.

  • Rendez les conversations individuelles plus personnalisées

Les échanges individuels entre responsables et collaborateurs sont l’un des meilleurs moyens d’apprendre ce qui les intéresse. Les managers doivent avoir une politique de « porte ouverte » pour que ces discussions soient vraiment efficaces. Les employés doivent pouvoir s’exprimer honnêtement et ouvertement en toute liberté. 

Les managers (et les autres dirigeants en général) peuvent y parvenir par le biais d’une communication authentique entre responsables. Les collaborateurs se sentiront plus à l’aise pour s’exprimer et faire confiance à leurs dirigeants s’ils peuvent voir qu’ils sont, eux aussi, à l’écoute.

Laisser un commentaire